Les tribus Montagnardes...

Publié le par Zézette et Thérèse

Apres de profondes recherches... Nous avons eu le fin mot de l'histoire... Enfin nous pensons...

Le triangle d'or... je suis en Thailande, a droite vous voyez le Laos et a gauche la Birmanie !! C'est un point de vue spendide !!!

 

Dans les montagnes reculees, aux confins des frontieres birmane et laotienne, vivent des tribus qui possedent chacune leurs traditions et leur culture. Excepte les Karen qui vivent en Thailande depuis des temps immemoraux, ce n'est qu'au 19e siecle que ces groupes ont migre dans cette region de collines rocailleuses delaissees des paysans thai installes dans les plaines.

D'autres peuplades sont arrivees plus recemment fuyant les guerres d'indochine et les troubles qui sevissent dans le nord de la birmanie.

On peut rassembler ces tribus en deux groupes : les sino-tibetains et les birmano-tibetains.

Ces tribus ne possedent pas de territoires fixes et vivent dans des villages disperses dans les montagnes a diverses altitudes. Semi-nomades elles pratiquent la culture sur brulis et abandonnent le site des que son sol est apauvri. Des mesures ont ete prises pour abolir ce type de culture et les populations ont ete installees plus bas... sur des sols irrigues. Ces tribus supportent mal la chaleur des vallees et s'adaptent difficilement aux modestes ameliorations de la vie rurale Thailandaise...

A l'exception des Karen, toutes les tribus font pousser du pavot... dont la culture a l'origine fut imposee par la France durant les guerres d'indochine... L'opium etait vendu discretement aux dealers de Marseille pour subvenir aux depenses militaires !!!!

Malheureusement ces tribus ne consomment pas seulement l'opium aujourdhui, mais aussi sont devenues dependantes de l'heroine ! Touchant meme de tres jeunes enfants !!!

 

 

L'occident tente aujourd'hui de stopper la culture du pavot... Lente reconversion pour des cultures plus saines... de fraise, cafe, lytchee, legume, peches, pommes... Avec cela un soutien medical, et de petites aides sociales, ainsi qu'un minimum d'education pour les enfants... Mais quel boulot !!!

 

Il y a donc les Karen, habiles paysans, tisserands et dresseurs d'elephants. Ils sont estimes a 350 000 personnes et constituent donc la minorite la plus importante.

 

Les Hmongs, "seigneurs des monts", encore appeles Meos, originaires de Chine. Ils ont un don inne pour le commerce, confectionnent de somptueux bijoux en argent et des costumes brodes sur le principe du pochoir.

Les Lisus, fiers et reclus, aussi appeles Lishauws, pratiquent la culture sur brulis... et donc maintenant les nouvelles cultures.

Les Yaos au boa ecarlate, brodent de magnifiques mosaiques... Leurs creations sont splendides !

Les Lahus, princes de l'arbalete, sont des chasseurs hors pairs !

 

Les Padaungs, Long Neck, descendraient de l'union du dieu de vent et d'un dragon femelle... Cette tribu appartenant a la tribu des Karen compterait 7000 a 8000 personnes selon les estimations. Leur cou et leurs jambes sont donc ornes de cercles en laiton. Et contrairement a l'opinion repandue, ce carcan n'etire pas leur cou, mais atrophie les muscles des epaules et donne cet effet visuel de "Femme-Girafe" !!!

 

Certaines photos mises en lignes sont celles que j'ai prises en allant dans ce pseudo camp de montagnards... mais ceux la n'y sont que pour recevoir des touristes... Comme s'ils avaient ete mis dans un "real TV show"... C'est triste a mon sens... Sont-ils prisonniers de cette situation ?

Publié dans Objectif Thaïlande

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

salwa 02/12/2006 18:25

je trouve ca triste moi !

madoan 02/12/2006 16:08

Je ne savais pas que nous étions pour quelque chose  dans la culture du pavot............bisous